CHEVALLIER / BOISSEAU / LAVERGNE

Second Life

David Chevallier : guitares 6 et 12 cordes, banjo

Sébastien Boisseau : contrebasse

Christophe Lavergne : batterie

"Plus qu'un simple Jazz Folk, c'st un univers vierge que David Chevallier défriche ici, dessinant de superbes paysages avec des lignes osées d'une rare élégance et un phrasé d'une incroyable fluidité, le tout dans une fusion savante entre écriture et improvisation.

Il y a de l'air, une immense poésie et un lyrisme indéniable dans cette musique profondément organique, interprétée avec une interaction télépathique."

Felix Marciano - Jazz Magazine

David Chevallier est en constante interaction avec sa rythmique : voilà un trio acoustique particulièrement performant.

Claude Loxhay - Jazz Halo

La rigueur de l'écriture, précise mais jamais imposante, couplée au soin apporté aux arrangements font de cette combinaison une feuille de route stimulante. Le trio s'y engage avec aisance et l'enrichit même d'un plaisir pour le jeu immédiatement perceptible.

Nicolas Dourlhès - Citizen Jazz

Standards & Avatars

David Chevallier : guitare électrique

Sébastien Boisseau : contrebasse

Christophe Lavergne : batterie

Il y a dans ces avatars bien plus qu’une appropriation : une brillante mise en perspective de la ligne directrice d’un musicien qu’on n’attendait pas forcément sur ce terrain. Créer l’inattendu sur des sentiers réputés battus, voilà le nouveau tour de force de David Chevallier.

Franpi Barriaux - Citizen Jazz

« Pour autant, on s’en doute, David Chevallier n’est pas du genre à se contenter d’une interprétation traditionnelle de ces classiques, pas plus d’ailleurs qu’il ne cherche à les détourner ou à les dissoudre dans un grand bain déconstructiviste. La démarche, autrement plus subtile, semble plutôt consister à travailler au corps chacune de ces compositions intimement connues, pour en extirper la substantifique moelle, le trait élémentaire qui en définit l’identité. »

Pascal Rozat – Jazz Magazine

“Un répertoire qu'il transforme, transcende et mêle à ses propres compositions. L'imagination est ici au pouvoir. Le choix, pour former ce trio, de Sébastien Boisseau (contrebasse) et de Christophe Lavergne (batterie) est judicieux, tant leur complicité est fructueuse.”

Yann Mens – La Croix

“Oublions de Chevallier tout ce que l’on savait pour ne retenir que l’essentiel : le vertige du risque, ses recherches timbrales (d’abord appliquées à son instrument mais aussi aux musiciens avec lesquels il travaille), une visible hantise de s’ennuyer, et son art du casting. Cette mobilité artistique qui est sa griffe permet à David Chevallier de continuer à surprendre dans un nouveau projet qui pourtant puise à la source la plus banale qui soit, celle des standards de jazz, qui devient soudain ici un terrain de jeu aménagé dans une formule reine du jazz, en trio avec Sébastien Boisseau à la contrebasse et Christophe Lavergne à la batterie.”

J.L. Caradec – La Terrasse

  • Facebook - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • YouTube - White Circle

© 2018 by Compagnie le SonArt