LE COEUR DU SUJET

Solo de guitare électrique, assisté par ordinateur

David Chevallier : guitare électrique, Usine

« Le coeur du sujet », c’est un musicien qui se met à nu, par le biais de l’exercice éminemment introspectif qu’est le solo. Ce moment particulier, ou l’artiste ne peut tricher, est aussi l’occasion de faire la somme de toutes les expériences qui ont construit son monde musical.

A la fois très organisé et structuré, « Le coeur du sujet » laisse une large place à l’improvisation, et exploite l’incroyable palette sonore de la guitare électrique.

 

« Le coeur du sujet », c’est aussi un dispositif qui place l’artiste au milieu et au contact direct du public. Cette proximité casse les codes habituels du spectacle vivant, et permet au spectateur de percevoir les moindres détails de ce qui se joue en direct pour lui.

L’immersion du public est accentuée par la disposition des 4 amplificateurs, aux coins de la pièce, qui spatialisent en permanence les différentes strates sonores.

L’utilisation de l’informatique permet de programmer cette spatialisation en fonction du contenu musical. Elle est aussi un moyen, d’ajouter de l’aléatoire, ce qui stimule l’inventivité du musicien, et rend chaque performance unique.

Avec le soutien de la Soufflerie, scène conventionnée de Rezé

Extrait audio du spectacle.

AVERTISSEMENT : Le Coeur du Sujet est un concert immersif.

Le ressenti est impossible à restituer avec une écoute en stéréo.
Ces extraits n'ont qu'une valeur indicative...

Le Coeur du sujet - Découverte du terrain de jeuDavid Chevallier
00:00 / 06:54
Le Coeur du sujet - You are NOT aloneDavid Chevallier
00:00 / 04:14
Le Coeur du sujet - WestDavid Chevallier
00:00 / 05:47

Dès le premier accord, dès que David Chevallier pose son bottleneck sur son instrument, on oublie la technique pour n’être plus qu’à l’écoute de l’imaginaire du guitariste. De nouveau, un voyage, plus irréel celui-là, aux rythmes du déplacement des doigts, sur le manche, sur le corps de cette guitare. Une note arrive de droite, est reprise à gauche avant de se fondre derrière percutée par une ou plusieurs autres. David Chevallier parait extrêmement concentré, les yeux fermés le plus souvent, il enchaine les passages mélodieux avec d’autres plus crunchy repoussant les limites d’une improvisation boostée par la magie du calcul informatique.

Un seul mot: grandiose.

Jacques Lerognon

  • Facebook - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • YouTube - White Circle

© 2018 by Compagnie le SonArt